chaines musculaires

chaines musculaires

« Ensemble de muscles poly-articulaires, de même direction et dont les insertions se recouvrent les unes sur les autres à la manière des tuiles sur un toit » Concept inventé par Françoise Mézières.

Ici en image les chaines classées selon Busquet :

Les chaînes dynamiques : musculaires
1 – Les chaînes musculaires de flexion
2 – Les chaînes musculaires d’extension
3 – Les chaînes musculaires croisées d’ouverture
4 – Les chaînes musculaires croisée de fermeture

Les chaînes statiques : conjonctives
5 – La chaîne statique musculo-squelettique
6 – La chaîne statique neuro-vasculaire
7 – La chaîne statique viscérale

Les muscles d’une chaine sont solidaires comme les maillons d’une chaîne, et sont coordonnés dans leur action. C’est-à-dire qu’une action effectuée sur une partie de la chaîne a des répercussions immédiates sur tout l’ensemble, à tel point qu’il faut considérer tous les muscles appartenant à une même chaîne comme un seul muscle.

Pour entretenir la bonne organisation de ces chaînes dans notre corps, il est nécessaire de les équilibrer. Une chaîne mal équilibrée peut-être hypertonique / rétractée, ou hypotonique / flasque. Elle créée alors des dysfonctionnements, influençant notre système postural et générant bien souvent douleurs et pathologies. Mes soins en ostéopathie prennent en compte ces diverses chaines et m’amènent souvent à équilibrer des articulations ou muscles à distance de la douleur ou blocage initial.