Séance d’ostéo

Venez avec vos Radios, IRM, Scanner, Compt-rendu Opératoires et autres examens 0002057933TT-565x849

  • Même les anciens car ils donnent une indication sur votre état à un autre moment de votre vie, et permettent de voir une évolution dans le temps.
  • Même s’il s’agit d’un partie de votre corps qui ne concerne pas votre visite du jour car cela donne une indication de votre état général. D’autre part l’ostéopathie étant par nature une méthode globale, il se peut bien que de mon côté je fasse le lien avec vos symptômes actuels. Dernièrement le simple fait d’avoir passé un examen (radio, IRM, scanner, compte rendu post-opératoire) m’oriente dans mon questionnaire sur vos antécédents.
  • Même si le radiologue, votre généraliste ou une autre personne à déjà vu et commenté l’examen, mon rôle n’est pas d’analyser votre examen mais de m’éclairer sur votre état afin d’adapter au mieux mes techniques d’ostéopathie à votre cas particulier.
  • CONSEIL : si vous avez un smartphone faites un petit dossier avec l’essentiel de vos antécédents, prenez des photos de vos examens…

 Votre 1ère séance d’ostéopathie

C’est le moment de rencontre entre praticien et patient. Des questions/réponses pour mieux connaître votre mode de vie et votre état de santé passé et actuel.
Le principe de l’ostéopathie est de savoir pourquoi le symptôme (blocage, douleur) se révèle à tel ou tel endroit de votre corps, et non pas la correction de quelques lésions localement. Il se peut que je vous pose des questions qui à priori ne vous semblent pas liées à votre problème. Vos réponses me servent soit à éliminer des hypothèses soit à établir des liens de causes à effet.

L’examen : Observation et tests de tissus (peau, muscles ligaments, os viscères…)

Séance d'ostéopathie Montpellier

séance d’ostéopathie sur poignet et pouce

L’examen est orienté par l’entretien et n’est pas forcément exactement le même d’un patient à l’autre ou d’une séance à l’autre chez un même patient. Il est intimement lié au traitement car en libérant les tensions d’un premier niveau le test de mobilité d’un autre niveau peut en être modifié.

Traitement

Le traitement en ostéopathie consiste à libérer une à une les différentes tensions qui ont amené la « lésion primaire » : celle qui a amené a plus ou moins brève échéance votre symptôme.

Le traitement peut être à la fois à distance et local. Les différentes techniques fonctionnelles, structurelles ou sensitives et l’ensemble de connaissances viscérales, crâniennes et générales sont au service de ce que ressent la main du praticien. Le traitement en ostéopathie est aussi adapté à vos antécédents, vos examens complémentaires et à l’examen.

Un mot sur le « crack »  —  une question souvent poseé lors des prises de RDV 

Est-ce que je fais craquer les vertèbres ou suis-je une ostéopathe douce ? Beaucoup opposent ces deux courants, pourtant complémentaires. Techniques structurelles contre techniques fonctionnelles…

Pour ma part j’ai appris les deux, j’utilise surtout les techniques dites douces notamment en première intention, exclusivement chez les enfants, chez les personnes âgées ou en cas d’ostéoporose, en cas de blocage purement musculaire ou tendineux et si on me le demande. Parfois il est plus approprié d’utiliser des techniques structurelles (blocage articulaire pure par exemple). Si vous vous sentez plus à l’aise sur un certain style d’ostéopathie n’hésitez pas à m’en faire part.

Surtout je ne fais jamais rien sans prévenir et je respecte toujours le choix du patient. Je n’irai pas lui « faire craquer » le dos par surprise. De même j’essaye de prévenir et d’expliquer si une technique peut causer une douleur ou une gêne.

Après la séance d’Ostéopathie

stockvault-glass-of-water134666

BOIRE….de l’eau !

Boire : En se libérant des tensions ostéo-tendineuses votre corps va accélérer les échanges cellulaires autour des zones traitées, l’eau reste notre moyen de rinçage le plus efficace.

Manger sainement : L’alimentation donne à votre corps les nutriments nécessaires à votre guérison.

Se reposer : Eviter de faire du sport et toute activité physique intense. Il n’est pas nécessaire de prendre une journée de repos ni de se coucher mais un calme relatif est recommandé. Une longue conduite ou s’avachir dans le canapé ne sont pas des repos car ils soumettent le dos à des contraintes et compriment le diaphragme empêchant une bonne récupération. L’idéal reste la marche ou la promenade, pour une bonne circulation sanguine et une bonne oxygénation.

Appliquer les conseils : Si je vous demande de faire un exercice chez vous faites le rapidement après la séance afin de ne pas oublier comment le faire correctement.

Le suivi du patient

Une séance d’ostéopathie peut suffire dans le cas où votre corps n’a pas compensé de lésions antérieures et que vous êtes venus consulter très rapidement.
Dans la plupart des cas malheureusement il faut au moins faire une séance de contrôle une ou deux semaines après la consultation initiale. Parfois une 3ème séance est proposée un mois plus tard.

Une ou deux séances par an d’ostéopathie devraient faire partie de l’entretien habituel de votre corps (au même titre que la visite médicale, le dentiste ou la gynécologie). Prévoir de venir alors aux changements de saison est préférable.
Le cas des Bébés : Les enfants sont vus le plus rapidement possible après la naissance, et régulièrement une fois par mois jusqu’à l’acquisition de la position assise, l’ostéopathie crânienne va travailler avec la croissance du crâne. Ensuite nous espaçons les séances et les revoyons à la marche acquise, rentrée en maternelle et vacances de la Toussaint au CP.